dimanche 10 mars 2013

Gérard Granel (1930-2000)

Le site dédié à Gérard Granel - professeur de Philosophie à l'université de Toulouse-Mirail, écrivain, traducteur (notamment de la Krisis de Husserl) et éditeur (fondateur des éditions T.E.R.) disparu en 2000  -  a mis en ligne un certain nombre de documents sonores, dont :

-  « Que l'on peut, que l'on doit penser après Heidegger - et comment » (Conférence, 1989, présentée par Jacques Poulain)

- « Lacan et Heidegger » (Conférence, 1990 )

- Entretien de Gérard Granel avec Alain Veinstein (France Culture, 1996)


Des cours de Gérard Granel sur Descartes, Kant et Gramsci sont également mis en ligne sur ce site [ici].

Et l'on y trouvera quelques photos du disparu, comme celle-ci, en compagnie de Martin Heidegger lors du fameux "Séminaire du Thor" en 1969 :



Voici quelques écrits de Gérard Granel (source Wikipédia) :
  • Le sens du temps et de la perception chez Husserl, Gallimard, 1968; seconde édition: TER, 2011.
  • L'équivoque ontologique de la pensée kantienne, Gallimard, 1970; seconde édition: TER, 2009.
  • Traditio traditionis, Gallimard, 1972.
  • De l'université, TER, 1982.
  • Ecrits logiques et politiques, Galilée, 1990.
  • Études, Galilée, 1995.
  • Apolis, TER, 2009.
Et quelques-unes de ses traductions, dont certaines sont éditées par T.E.R (source Toulouse-Mirail):
  • Gramsci, Cahiers de prison. 3, Cahiers 10, 11, 12 et 13, Paris, Gallimard, 1978.  
  • Gramsci, Cahiers de prison. 4, Cahiers 14, 15, 16, 17, 18, Paris, Gallimard, 1990. 
  • Heidegger, Die Selbstbehauptung der deutschen Universität. Rede, gehalten bei der feierlichen Übernahme des Rektorats der Universität Freiburg i. Br. am 27-5-1933 [L'auto-affirmation de l'université allemande, 1933], trad. de l’allemand par G. Granel, bilingue, Mauvezin, Trans-Europ-Repress, 1987.
  • Heidegger, Qu’appelle-t-on penser ?, trad. de l’allemand par Aloys Becker et Gérard Granel, P.U.F., 1959,1992.   
  • Husserl, Correspondance Gottlob Frege, Edmund Husserl, postf. de Jean-Toussaint Desanti,  trad. de l’allemand par Gérard Granel, Mauvezin, Trans-Europ-Repress, 1987.
  • Husserl, La Crise de l’humanité européenne et la philosophie, traduit de l’allemand par Paul Ricœur ; introductions de Stephan Strasser et G. Granel, Paris, La Pensée sauvage : l’Impensé radical, 1975.  
  • Husserl, La Crise des sciences européennes et la phénoménologie transcendantale, Paris, Gallimard, 1976, 1989.  
  • Wittgenstein, Etudes préparatoires à la 2e partie des "Recherches philosophiques", éd. par G. H. von Wright et Heikki Nyman ; trad. de l’allemand par Gérard Granel, Mauvezin : Trans-europ-repress, 1985.
  • Wittgenstein, Remarques mêlées, traduit de l’allemand par Gérard Granel, Mauvezin, Trans-Europ-Repress, 1984, 1990.  
  • Wittgenstein, Remarques sur la philosophie de la psychologie. I, trad. de l’allemand par Gérard Granel, Mauvezin, Trans-Europ-Repress, 1989.  
  • Wittgenstein, Remarques sur la philosophie de la psychologie. II, trad. de l’allemand par Gérard Granel, Mauvezin, Trans-Europ-Repress, 1994.  
  • Wittgenstein, Remarques sur les couleurs, postface d’Élisabeth Rigal, traduction française de Gérard Granel, Mauvezin, Trans-Europ-Repress, 1983.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire